actualités
 

Novelda X4 | Émetteur-récepteur radar à impulsions

Icon Gigaconcept Ultra Wideband
  • Détection précise de la présence humaine,
  • Voit à travers tous les matériaux (sauf le métal),
  • Très faible consommation d’énergie,
  • Codage biphasé des impulsions transmises pour l’étalement du spectre,
  • Résolution spatiale ultra-élevée,
  • Suivi simultané de plusieurs objets,
  • Interface périphérique série maître/esclave (SPI).


Le chipset X4 de Novelda est un capteur de proximité UWB conçu pour la détection de présence humaine.

Véritable système d’émetteur-récepteur radar ultra-large bande (UWB) sur puce (SoC), le X4 combine un émetteur de 7,29/8,75 GHz pour un fonctionnement sans licence sur les marchés mondiaux, un récepteur à échantillonnage RF direct, un contrôleur système entièrement programmable et des fonctions avancées de gestion de l’énergie dans une seule puce.

Capable de détecter des micro-mouvements submillimétriques tels que la respiration, le X4 offre aux fabricants de produits innovants discrétion et de précision millimétrique fiable dotée de fonctionnalités intelligentes.

Les applications typiques de la détection UWB sont la détection de présence pour l’automatisation des maisons et des bâtiments, ainsi que la détection de présence pour les appareils informatiques, offrant une détection millimétrique précise avec une résolution spatiale ultra élevée pour un suivi simultané de plusieurs objets.

Novelda X4 Img1

Plus petite solution SoC radar de sa catégorie, le X4 offre des capacités de détection humaine sans précédent et des avantages en termes de coût de nomenclature.

Points forts

  • Détection précise de la présence humaine jusqu’à une portée de 10 m
  • Voit à travers tous les matériaux sauf le métal, fonctionne à moins de 10 GHz
  • Faible consommation d’énergie, généralement < 120 mW
  • Gestion avancée de l’énergie permettant un fonctionnement à faible cycle de service
  • Large plage de tension d’alimentation, 1,8 V – 3,3 V
  • Plage de température de fonctionnement industrielle : -40/+85 °C
  • Codage biphasé des impulsions transmises pour l’étalement du spectre
  • Résolution spatiale ultra-élevée pour un suivi simultané de plusieurs objets
  • Interface périphérique série maître/esclave (SPI)
  • WLCSP compact, pas de 0,4 mm, boîtier 48 broches

Le kit de démonstration du capteur Novelda X4 UWB contient le X4 et un module d’interface de protocole série, qui se connecte à votre choix d’interface graphique ou ligne de commande.


Aperçu du circuit

Novelda X4 Schema

Les composants de base sont un émetteur, un récepteur et les circuits de contrôle associés, comme le montre la figure ci-dessus.

Le contrôleur du système peut être configuré via une interface périphérique série (SPI) à 4 fils ou une interface de circuit intégré (I2C) à 2 fils.
La voie de réception (RX) du X4 est constituée d’un amplificateur à faible bruit (LNA), d’un convertisseur numérique-analogique (DAC) pour le réglage du seuil, 1536 comparateurs/échantillonneurs parallèles et intégrateurs numériques, ainsi qu’une mémoire tampon de sortie, accessible via l’interface SPI.

Le RX est étroitement intégré à l’émetteur (TX) et est conçu pour une intégration cohérente de l’énergie reçue.

La voie d’émission (TX) du X4 est constituée d’un générateur d’impulsions capable de générer des impulsions à une fréquence allant jusqu’à
60,75 MHz. La fréquence de sortie et la largeur de bande sont conçues pour répondre aux exigences réglementaires mondiales.

L’émetteur-récepteur radar est capable de fonctionner de manière totalement autonome et peut être programmé pour capturer des données à des intervalles prédéfinis, puis alerter ou réveiller un MCU ou un DSP hôte par le biais de broches d’interruption dédiées.

L’unité de gestion de l’alimentation contrôle les régulateurs de tension sur la puce et permet aux applications à faible consommation d’utiliser un cycle de travail efficace en mettant hors tension certaines parties de l’appareil.

Le système peut être configuré pour consommer moins de 1mW en mode inactif lorsque tous les composants analogiques frontaux sont éteints.