EnglishFrench
Actualités
 IoT

IoT – Internet of Things

Le terme IoT (Internet of Things) – IdO en français (Internet des Objets) – a été inventé par Kevin Ashton en 1999.

Il s’agit d’un réseau composé d’objets physiques interconnectés capables de collecter et d’échanger des données sans interaction humaine.

Ces appareils contiennent des systèmes embarqués (logiciels, électroniques, réseaux et capteurs) capables de collecter des données (mesures environnementales, présence, comptage, etc.), de les transmettre sur un réseau, de répondre à des commandes à distance, et de réagir en fonction des données collectées.

Iot Caracteristiques

Les caractéristiques de l’IoT

  • Connectivité: La connectivité est l’aspect le plus important de l’IoT. L’écosystème IoT (capteurs, moteurs de calcul, concentrateurs de données, etc.) ne peut pas fonctionner correctement sans une communication transparente entre les composants ou les objets interdépendants.
  • Analyse/Détection : Une fois que tous les objets sont connectés à une passerelle, l’étape suivante consiste à analyser les données collectées et à les utiliser pour créer des automations. Un capteur, par exemple, génère des données, mais ces données ne sont pas d’une grande utilité à moins qu’elles soient interprétées correctement.
  • Interactions : Grâce à l’IoT, plusieurs produits, technologies multiplateformes et services fonctionnent ensemble sur une base d’engagement actif. L’utilisation du Cloud Computing dans la blockchain permet notamment ces interactions entre les composants.
  • Évolutivité : Chaque jour, de plus en plus d’éléments se connectent via l’IoT. Les passerelles doivent donc être en mesure de gérer une expansion massive d’objets connectés.
  • Intelligence artificielle : L’IoT améliore notamment la productivité des entreprises en utilisant la collecte de données, les algorithmes d’intelligence artificielle et les technologies en réseau.

Les composants principaux de l’IoT

  • Capteurs : Un capteur ou un ‘objet’ est un composant important pour la collecte de données en direct de l’environnement. La nature de ces données peut varier : un capteur de température ou de présence, un accéléromètre, un bouton connecté.
  • Connectivité : Lors de la collecte, toutes les données sont envoyées à une passerelle et/ou sur le Cloud via un support de communication tels que les réseaux mobiles ou LPWAN, etc.
  • Passerelle : Les passerelles IoT sont devenues un composant essentiel pour fournir sécurité et puissance de calcul dans les scénarios d’edge computing. L’edge computing répartit la charge en effectuant un traitement des données à la source. Les passerelles IoT peuvent effectuer de nombreuses tâches, du filtrage des données à la mise en cache, voire l’analyse de la pertinence de ces dernières avant envoi sur le Cloud.
  • Traitement des données : Une fois les données transmises sur le Cloud, il est de la responsabilité des processeurs de données de les traiter. Les logiciels de traitement de données peuvent interpréter les appareils IoT de nombreuses façons.
  • Interface utilisateur : Une interface utilisateur est le composant visible et tangible d’un système IoT auquel les utilisateurs peuvent accéder. Il s’agit de présenter l’information d’une manière utile pour l’utilisateur final, notamment sous forme de graphiques.


Les produitsIoT